Les petites reines

Clémentine BEAUVAIS - Sarbacane (Exprim') - 2015

 

“Je suis née en 1989 le même jour que Jeanne d’Arc, mais au lieu d’aller bouter les Anglais hors de France j’ai décidé d’aller vivre chez eux à l’âge de dix-sept ans pour y étudier à l’université de Cambridge. Après une licence et un master, il m’a semblé raisonnable de continuer sur un doctorat, et puis un post-doctorat, et voilà comment un petit séjour outre-manche de trois ans se transforme en long et confortable exil. Je suis maintenant (depuis 2016) enseignante-chercheuse en éducation et littérature anglaise à l’université de York. J’ai depuis longtemps adopté le porridge, les écureuils, et le thé à toute heure du jour et de la nuit, mais je prends régulièrement l’Eurostar pour aller refaire le plein de roquefort, de reblochon, de rocamadour, et de ma famille.”

Mireille Laplanche est élue Boudin d’Or de son lycée de Bourg-en-Bresse depuis trois ans. Cependant, cette année, elle est seulement Boudin de Bronze. Heureuse déception ! Elle rencontre Hakima et Astrid, respectivement Boudin d’Argent et Boudin d’Or, et les trois jeunes filles s’aperçoivent qu’elles ont quelque chose en commun. Quelque chose qu’il faut aller chercher le 14 juillet, à la garden-party du palais de l’Élysée, à Paris… Pour se simplifier la vie, autant y aller à vélo, en vendant du boudin, avec le grand frère vétéran de guerre d’Hakima, non ?
Un road-trip déjanté et comique, 100% made in France, avec de la vraie cuisine du terroir et des colorants naturels.

Le jour où...

Paul BEORN - Castelmore - 2014

« Je suis né à La Rochelle par une belle journée de novembre, à l’heure du dessert, en 1977. Ma vocation d’auteur est apparue à l’âge de 5 ans, le jour où ma mère nous a lu, à mes frères, ma sœur et moi, Bilbo le hobbit, de JRR Tolkien. J’en ai gardé le pseudonyme de « Beorn », cet homme-ours vivant de gâteaux au miel, entouré d’animaux intelligents, capable de se changer en ours à volonté quand la tête de ses visiteurs ne lui revient pas. Depuis, j’écris des romans de fantasy (pour adulte) et des romans pour enfants ou adolescents. »

 

Le marchand de sable est passé... Tous les adultes ont sombré, les uns après les autres, dans un mystérieux coma... Enfants et adolescents se retrouvent livrés à eux-mêmes. Dans une petite ville, Léo et Marie, deux lycéens de seize ans, rassemblent autour d’eux quelques amis pour vivre ensemble dans un vieil immeuble. Mais d’autres adolescents, parmi les plus âgés, profitent de la situation, s’accaparent les réserves de nourriture et deviennent de plus en plus violents. Léo et sa bande doivent apprendre à se battre pour défendre leur liberté quand d’autres voudront imposer la loi du plus fort. Parviendront-ils à survivre jusqu’au réveil des adultes ? Et si ces derniers ne se réveillaient jamais ?

146298

Rachel CORENBLIT  -  Actes Sud Junior (d'une seule voix) - 2015

 

Quand elle était enfant, Rachel Corenblit voulait être maîtresse-écrivain-chanteuse. Sa tendance à chanter (avec du cœur cependant) relativement faux ne l’a pas menée sur scène… Mais c’est bien face à des élèves qu’elle trouve sa voie. Son premier roman « Shalom, Salam maintenant » sort en 2007 et depuis, elle écrit toujours et encore, tout en étant professeur de français. Elle a publié une vingtaine de textes jeunesse. De son enfance nomade, elle garde le goût de la surprise, le désir de l’étonnement et l’envie de surprendre. C’est, d’après elle, le juste secret pour entrer en littérature.

 146298. Une suite de chiffres tatoués sur le bras de sa grand-mère. Elle les a vus toute sa vie sans leur donner plus de sens. Puis un jour, en classe, elle comprend. D’abord en colère face à ce secret de famille trop longtemps caché, elle parvient enfin à convaincre sa grand-mère de lui parler, de faire le tri dans sa mémoire défaillante : la rafle, le voyage, le camp, la faim... Les vies de la jeune fille et de la vieille femme se croisent et s’entremêlent pour se mettre au diapason.

Bluebird

Tristan KOËGEL - Didier Jeunesse - 2015

Tristan Koëgel est né en 1980 et vit à Marseille. Après avoir été tour à tour distributeur de prospectus, garçon de café, pizzaïolo, animateur radio, écrivain public, il obtient une maîtrise de Lettres et enseigne la littérature et la langue française. Parallèlement à son activité d’enseignant, il écrit des poésies et collabore avec plusieurs revues. Épaulé par sa fille et sa compagne, Tristan Koëgel a l’ambition folle de visiter tous les pays du monde en ramenant à chaque fois une histoire à raconter.

Sud des Etats-Unis dans les années 40. Minnie a 13 ans. Depuis toute petite, elle parcourt les routes avec son père songster (musicien itinérant) ; ensemble, ils animent de leur blues les bals et les pique-niques, lui à la guitare, elle à l'harmonica. Le jour où Minnie se tord la cheville, son père décide de s'arrêter dans une plantation le temps qu'elle guérisse. Ils sont hébergés par Papy qui, comme tous les Noirs travaillant pour le compte de l'odieux Silas, se ruine la santé dans les champs de coton et subit les humiliations quotidiennes de leur impitoyable patron. Dans cette plantation, Minnie se lie d'amitié avec le jeune Elwyn. Mais celui-ci est blanc, et c'est le fils du contremaître... Alors tout le monde ne voit pas d'un bon œil ce rapprochement...

Le roi des fauves

Aurélie WELLENSTEIN - Scrinéo - 2015

 

"Je partage mon temps entre l’écriture, un travail dans un hôpital parisien, et le pistage avec un grand chien blanc. J'ai publié à ce jour quatre romans consacrés au rapport de l'homme à l'animal (réel ou intérieur)."

Accusés de tentative de meurtre, Ivar, Kaya et Oswald sont condamnés à un sort pire que la mort. Enfermés dans un royaume en ruines, coupés du monde, il leur reste sept jours d’humanité. Sept jours pendant lesquels le parasite qu’on leur a inoculé va grandir en eux, déformant leur corps et leur esprit pour les changer en monstre. Au terme du compte à rebours, ils seront devenus des berserkirs, des hommes-bêtes enragés destinés à tuer ou être tués sur les champs de bataille. À moins que le légendaire roi des fauves puisse enrayer leur terrible métamorphose ? Mais existe-t-il vraiment ailleurs que dans leur tête ? Commence alors une fuite en avant, une course contre le temps, où les amis d’hier devront rester forts et soudés, pour lutter contre les autres… et contre eux-mêmes.